L'amandier

De janvier à mars, c'est le seul arbre fruitier qui nous honore par sa floraison généreuse. Sa floraison, donc précoce, lui vaut d'être un symbole de la virginité. Cet aspect est renforcé par sa difficulté à être fécondé. Premièrement, l’amandier est auto stérile. Les fleurs d'une variété doivent être fécondées par les fleurs d'un arbre d'une autre variété et deuxièmement, les deux arbres doivent être à moins de 15 mètres l'un de l'autre. Devrait on y voir un remède de la consanguinité ? En tout cas, son efficacité sur la fluidité du sang n'est plus à démontrer dans l'usage de ses macérâts de bourgeons. Arbre en floraison en hiver, symbole de vitalité, il aide les fonctions rénales.

 

Propriétés des bourgeons

 

  • Ce bourgeon exerce une action anti-scléreuse, principalement au niveau des reins.
  • Il fait baisser le taux d'acide urique et de l'urée.
  • Il est conseillé dans l'hypertension et peut agir comme remède préventif des thromboses.
  • Il peut être utile chez les personnes ayant le sang trop "épais".
  • C'est également un stimulant thyroïdien.
  • Au niveau hépatique, il présente des propriétés anti-lithiasiques (au niveau du cholédoque)