L'aubépine

Photo Christian Aubert - Genève

 

Appelée Cynosbatus Theophrasti dans les livres d’herbes du Moyen Age, l'aubépine, que dénommait au 1er siècle Dioscoride" kratys" pour «dur» et «fort» en grec, dont un dérivé "kratos" signifie "qui a toujours été, faisant référence à la divinité. Quant on sait maintenant que l'aubépine est un régulateur cardiaque, notamment en cas d'angoisse ou de stress on ne peut qu'être admiratif sur cette ancienne appellation. Elle fut utilisée d'ailleurs pour la première fois par Uercétanus, médecin du roi Henri IV comme "plante du cœur" et de "vieillesse".

L’une des plus vieilles aubépines de France se trouve à Saint Mars sur la Futaie dans le département de la Mayenne. Elle serait âgée d’un millénaire environ et mesurerait 9 m de hauteur.

 

 

Propriétés des bourgeons d'aubépine

 

  • Le bourgeon d'aubépine possèdent à la fois les propriétés de la fleur et du fruit.
  • C'est un régulateur du système sympathique, un antispasmodique.
  • Il est conseillé en cas de tachycardies, d'extrasystoles, d'hypotension ou d'hypertension.
  • C' est un sédatif du système nerveux central.
  • Il intervient dans les angoisses, stress, dépressions, anxiétés.
  • Il est indiqué dans l'hyperthyroïdie.